samedi 7 octobre 2017


Merci pour ces instants de ta vie, pour les couleurs, pour la lumière, pour cet univers si beau et qui m'est et étrange et familier. Merci de m'avoir emmenée avec toi, avec vous. Merci pour ces futurs que tu dessines en nous, pour nous, pour tout ce qui nous reste à faire et à danser, toutes ces vies qui nous attendent, toutes ces vies à vivre.
Ces vies de terres, ces vies de mers, ces vies de ciel, de vents, ces vies qui racontent des histoires multiples et nous pour nous rendre à l'autre.
Je t'aime.
Nous nous rêvons, nous nous vivons : nous sommes vivants, si vivants...
Je sais qu'un jour tu prendras ma main et que tu me m'offriras ta terre du bout de la mer et tes rêves.
Et des endroits de nous et un lieu où terminer ce cycle avant que nous repartions aux confins de l'Infini et ré entamions nos danses des atomes et que nous nous percutions à nouveau...
Je t'aime mon si tendre, mon si présent, mon si aimé.
Chavirée en toi, bouleversée en toi, aimante en toi, sensitive en toi, femme en toi, pour toi, juste pour tes mains et tes yeux.
Je t'aime homme mien, unique mien.
Merci pour le beau beau cadeau qu'est ta vie déposée en mon amour. Merci d'être.
Merci d'être mon étoile et ma maison et mon amour et mon lit et mon coeur et ma poésie amoureuse et mon sang et tout ce qui est.
Je t'aime.

MMD