dimanche 25 février 2018

La maison du bout de la mer...

Dessiner une maison
y déposer un lit, une table, des livres
ma vie
Inventer un endroit ouvert à la mer
laisser les vents aux rideaux
un fauteuil
des rires d'enfants
des bras

Dessiner ma maison
refermer ma valise
l'oublier au bout du couloir
broder des histoires neuves
Être chez nous

Te regarder vieillir
nous regarder vivre doucement
entourer dans un regard
ceux que j'aime
ceux que j'ai inscrit au monde
attraper des réveils

Je me promène dans ma maison devenue mémoire

M'arrêter à mes amours
être heureuse
être heureuse

Abandonner la route
ouvrir la porte sur un bateau
ma main sur ton épaule

ma maison
mes amours
je viens de tellement loin
sables et dunes et ocres
à la mer rendre mes vies
à ton sourire allonger mes mots

M'arrêter à mes amours
être heureuse
être heureuse

Un jour il y aura nos enfants
et les enfants de nos enfants
et les histoires à raconter
et la route à terminer

Et nos mains pour le voyage

Aux confins de nos mémoires
une autre lettre s'écrira
elle dort en ma maison
abandonnée à nous

M'arrêter à mes amours
être heureuse
être heureuse

Mariem mint DERWICH