dimanche 10 décembre 2017

Mon amour / aimé / amour / homme mien... Poser un pied devant l'autre et ma main à ta main accrochée si fort. Tu vois? Comprends-tu maintenant tous mes regards de toi avant, mes regards sur toi, mes regards d'affamée? Il me fallait tous ces regards pour remplir ma mémoire et que je puisse, dans cet espace où tu marches et où tu vis, poser ma tête sur ton épaule et me battre...
Tous mes milliers de petits souvenirs, du moindre geste de toi, de ton odeur, de ta voix... 
Et me voilà, dans le gris actuel, arc boutée à la lumière qui fut, la lumière qui est en moi.
Ta guerrière se bat de toutes ses forces. 
Elle affronte chaque heure. Elle remplit sa vie des quotidiens qui la font avancer et la tiennent loin de la falaise. Elle te parle, elle se déploie sous tes yeux et tes mains. Elle ose le monde quand elle ne s'ose pas elle même.
Je t'aime.
Tu me manques. Tu me manques. 
Je t'ai attendu toute ma vie. Je t'ai tellement attendu. Je vais t'attendre.
Ce soir je repars dans notre dernière fois, dans l'amour partagé de manière tendre, si tendre, si douce, dans cette tristesse en nous, dans mon corps qui te recevait pour la dernière fois, dans mon plaisir de toi, par toi et qui avait goût de larmes. Dans le silence d'après, dans ma prière silencieuse, dans mes mots que je n'ai pas dit, dans la terreur de ton départ qui approchait. Dans ton odeur, dans tes bras. Dans mes yeux qui regardaient ta poitrine se soulever. Dans ce moment, dans notre appartement.
Dans le frisson déposé par tes mains, dans ta bouche. Dans ton corps allongé sur le mien, dans la profonde douceur que tu as posé sur nous, sur moi. Dans mes mains refermées sur ton dos. Dans mon désespoir et ma volonté toute tournée vers mon pathétique " Laisse le partir; aide le à partir". Dans l'amour immense que je ressentais.
Je t'aime mon si fort, mon si beau, je t'aime.
Comment peut-on aimer si fort, être amoureux ainsi et ne pas avoir le coeur qui explose?
Je t'aime. 
Oh mon amour fou, mon unique, mon ange.... Oh mon aimé...ma musique. Ma vie. Mon essentiel. Mon infini.. Je t'aime.

MMD