mardi 6 mars 2018

Amour mien,
tes larmes de ce matin ne m'ont pas quittée. Te regarder dans ton émotion et n'être que ressenti pur de tout cet amour dont nous parlons, que nous partageons dans ce rêve qui s'en vient, dans cette vie que nous nous donnons, même imparfaite.
Oh mon lumineux, mon homme d'infini... Se dire parfois que tout est injuste, cruel. Puis décider de n'écouter que l'amour. Je t'aime et je t'aime.
Je t'aime de tout ce que nous rêvons. Je t'aime pour ta sensibilité. Je t'aime parce que tu m'offres ainsi la plus belle part de toi, la plus intime, la plus bouleversante. Je suis ta compagne. Ta compagne.
Tienne, entièrement tienne.
Et tu es mon compagnon.
Dans ce nous qui nous lie s'en vient un autre souffle. Une émotion nouvelle. Un amour qui se partage.
Homme mien, si mien, si mien.
Je t'aime comme au premier jour. Cela est merveille. Seul cela compte.
Et tes larmes. Et ton amour. Et ta vie. Et notre vie. Et elle. Et eux.
À toi mon amour, mon seul amour.
Je t'aime.
Rêve nous. Crois en nous.
Je t'aime.

MMD